Émue de figurer dans le numéro 27 de la Revue du Tanka francophone (février 2016) publié en hommage aux victimes des terribles attentats de novembre à Paris. Au sommaire, deux de mes tankas et un haïku.

Quatorze novembre
tête nue et cœur brisé
sortir sous la pluie
pour mêler mes larmes
à celles du monde

Hélène Duc (France)

Lendemain d’attentat
devant la page blanche
à travers la vitre
la pointe des feuillages givrée
comme la mine du stylo

Hélène Duc (France)
Sur les trottoirs
allumant des bougies
déposant des fleurs
on se frôle, on se touche
pour se sentir vivants

Hélène Duc (France)
©Tous droits réservés.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s