Merci beaucoup au blog Évasions Littéraires pour cette superbe critique !

Auteur: Collectif

Editions: Evidence Editions (Clair-Obscur), 2018

Nombre de pages: 288

Quatrième de couverture:

Ah Noël !Noël et ses guirlandes, son sapin, la famille, les cadeaux, les rires, la joie… Mais êtes-vous sûrs que derrière certaines portes se déroulent les mêmes festivités qu’autour de votre table ? Quand la décoration prend une teinte rouge sang, ce n’est pas toujours le signe qu’un vieux monsieur vient manger ses cookies !
Dix auteurs vous racontent leurs histoires de Noël et soyez certains d’une chose… la fin ne sera pas heureuse !

Remerciements:
Je tiens à remercier chaleureusement Evidence Editions de m’avoir permis de découvrir ce recueil.
Avis:
Voilà un nouveau recueil de nouvelles de chez Evidence Editions et une fois de plus j’ai fait de belles découvertes livresques! J’adore ces ouvrages qui regroupent plusieurs auteurs et qui nous permettent de découvrir de nouvelles plumes. Cela donne envie chaque fois de retrouver ces auteurs dans d’autres histoires, surtout que les récits proposés ici sont glaçants, flippants et parfois bien glauques, exactement ce que j’adore !

« Les cadeaux de Dolly » commence ce recueil de façon bien sanglante et cette nouvelle n’est pas à mettre entre toutes les mains. Elle donne le ton de cet ouvrage et nous plonge dans la vie d’artiste de Dolly qui va se retrouver au centre d’une affaire bien étrange et très glauque. J’ai adoré le rythme qui est effréné et qui nous emmène vers une conclusion à la hauteur de l’histoire. Un pur régal !

La suivante, « Post-partum » est plus triste et nous présente un couple qui essaie de surmonter la perte de son enfant. Le destin va leur offrir une opportunité inattendue et qui va faire totalement chavirer ce couple déjà tellement ébranlé. Si j’ai vu venir une partie de l’histoire, le retournement final m’a totalement prise au dépourvu. Cette nouvelle est géniale et glaçante à souhait !

« Glacial » raconte la fuite d’un assassin après le crash de l’avion qui devait l’emmener en prison. Mais le destin va lui réserver une drôle de surprise, enfin drôle façon de parler… Ou quand le hasard nous fait prendre un chemin imprévu. Cette nouvelle est à nouveau très rythmée et sans temps mort, un régal.

La suivante, « Mon papi à moi », commence de façon douce avec des retrouvailles familiales pour Noël. Mais l’auteur nous réserve des surprises sanglantes et flippantes, de quoi nous plonger dans un enfer que nous n’avons pas vu venir. Un régal, même si elle aurait mérité une fin plus développée, car nous ne savons pas ce qui a conduit notre personnage sur cette pente.

« Double éclat » nous emmène dans une autre réunion familiale qui va virer à l’enfer, où quand les rancœurs refont surfaces et que les règlements de compte prennent le pas sur la gentillesse de façade. J’ai adoré cette histoire pleine de rebondissements qui est glaçante et qui ne nous épargne rien. La fin m’a totalement surprise et a su me prendre totalement au dépourvu, la classe !

Celle qui m’a le moins convaincue est « Christ délavé ». Si l’idée de départ était très bonne, j’ai eu du mal à m’y retrouver dans la structure de la nouvelle et à bien comprendre les tenants et les aboutissants de cette histoire.

« La voix » m’a aussi un peu déstabilisée et j’ai été moins emportée par cette proposition, même si les frissons sont bien présents. La fin soulève beaucoup de questions et j’aurais aimé avoir plus de réponses avec un récit plus développé.

La suivante, « Docteur K », part d’une idée de base qui n’est pas nouvelle mais que j’adore, pour nous conduire vers une fin étonnante et flippante. Dommage que la conclusion soit un peu trop rapide car vu la qualité de la nouvelle, l’histoire aurait gagné à être un peu plus développée, d’autant plus que les personnages sont passionnants à suivre.

« Plaisir d’offrir » est empreinte d’un humour noir bienvenu et qui fait sourire tout en nous faisant grincer des dents en même temps. Je n’ai rien vu venir dans cette histoire et je l’ai trouvée tout bonnement délectable! Mais quelle fin! Bravo à l’auteur!

Enfin la dernière nouvelle, « Alors il n’y a plus que le noir… », est extrêmement bien ficelée et bien pensée et aurait pu se décliner sous forme de roman, tellement l’histoire pourrait être digne des grands romans d’horreur. J’en ai frissonné de plaisir!
Photo

En bref, ce recueil a tenu toutes ses promesses et je me suis régalée durant sa lecture! Alors ne manquez pas l’occasion de le découvrir!

Lien de l’article : https://evasionslitteraires.weebly.com/romans/un-noel-sous-le-sang

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s