[Parution] Texte de présentation de ma nouvelle Virtua Fanea dans l’anthologie Dimension Sports et Loisirs chez Rivière Blanche

Texte de présentation de ma nouvelle Virtua Fanea signée par l’excellent Sylvain Lamur, anthologiste de la non moins excellente anthologie Dimension Sports et Loisirs à retrouver dans le catalogue des éditions Rivière Blanche.

Je me suis longtemps demandé si un auteur oserait trouver le courage de me faire parvenir un texte sur la tauromachie. En ces temps trouble, c’est là un risque osé. Il me semble pourtant que beaucoup peut en être dit, et qu’elle en dit au moins autant sur notre rapport au monde.

C’est finalement Hélène Duc qui a pris le taureau par les cornes – et avec talent. Virtua faena parle de mort, de douleur et de violence : de la façon dont infliger l’une ou l’autre les fait naître en nous-même.

A moins que ce ne soit le contraire.

[Parution] Deux de mes Haïkus dans la Revue Gong numéro 68

Très heureuse de retrouver deux de mes haïkus dans la rubrique « Moissons » du numéro 68 de la revue Gong de Juillet-Septembre 2020Thème : Jeux 


Page 43 :


marelle/mon ombre plus sautillante/ que moi


partie de pétanque/ le premier orage du printemps/ au bout de ma rue


Merci beaucoup aux membres du jury de sélection de ce numéro 68. 🙂

[Prix et distinctions] Palmarès du concours adultes 2020 « Un haïku pour le climat » : courage les poètes !

Heureuse de me découvrir parmi le palmarès adultes du concours 2020 Un haïku pour le climat organisé  par le Cler avec ce haïku sur 2 lignes : 
solstice d’hiver/le silence des bougies 
Les haïkus du palmarès 2020 ont été sélectionnés parmi quelques 160 haïkus envoyés, sans que les membres du jury aient eu connaissance du nom de leur autrice ou auteur, le jury ayant seulement été informé du nombre de votes reçus par chaque haïku lors du vote populaire ouvert sur Internet, avant la réunion du jury.

Le jury était cette année composé de : – Isabel Asunsolo, directrice des Editions L’iroli,maison d’édition spécialisée dans le Haïku et l’écriture courte) et administratrice de l’Association Francophone de Haïku (AFH) – Estelle Le Touzé, présidente de l’association “Grands-Parents pour le Climat” – France- Paul Neau, Délégation à la Communication de l’association négaWatt – Jennifer Lavallé, chargée des projets information documentation du CLER, Réseau pour la transition énergétique.

[Parution à venir] Anthologie Dimension Sports & Loisirs chez Rivière Blanche

F93. Dimension Sports & Loisirs
Sylvain Lamur

Fusée 93. Dimension Sports & Loisirs

ISBN-13: 978-1-61227-989-3

284 pages – 20 euros
Illustration: Phil Cohen

Anthologie dirigée et présentée par Sylvain Lamur. 

Textes de Olivier Boile, Émilie Chevalier-Moreux, Julie Conseil,  Christophe De Rouau, Andréa Deslacs, Hélène Duc, François Fiérobe, Sylvain Lamur, Xavier Lhomme, Meddy Ligner, Arnauld Pontier, Wilfried Renaut, Antoine Vanhel, Eric Vial-Bonacci et Nicolas Villain.


 C’est le camembert orange du Trivial Pursuit : il y est question de règles, de champion(ne)s, de pratiques plus ou moins exotiques, de records…

Les genres de l’imaginaire ne sont d’ordinaire guère friands de sports, même si, ici et là, quelques exceptions font figure d’exemples à suivre. Depuis les célèbres Olympiades truquées de Joëlle Wintrebert au sanglant Roller Ball de James Caan en passant par la Balade Choréïale d’Ayerdhal…

Vecteur d’intégration ou d’exclusion, mode d’apaisement des conflits ou de dépassement de soi, cristal exacerbant les travers de nos sociétés, pratique ancestrale flirtant avec le rite – ou bien, souvent, juste un moyen de s’amuser. Quinze auteurs de la nouvelle génération sur se sont penchés sur la question pour en tirer le meilleur. Que ce soit pour le frisson, l’évasion ou la sueur, plongez sans hésiter dans cette sublime Dimension Sports & Loisirs !

TABLE DES MATIERES:


Introduction : A propos des territoire perdus (Sylvain Lamur)

Fidel et la dame écarlate (Meddy Ligner) 

God War (Antoine Vanhel) 

Virtua Faena (Hélène Duc) 

Stade terminal (Olivier Boile) 

Danseurs (Emilie Chevalier-Moreux) 

Les Saturnautes (Wilfried Renaut) 

– 0,96 (Sylvain Lamur) 

Black Fridus Maximus (Eric Vial Bonacci)

Neuropodium (François Fierobe) 

Le Pitzballer (Xavier Lhomme) 

Mens sana in corpore sano (Andréa Deslacs) 

Coup de foudre (Arnauld Pontier) 

Comment les grues… (Julie Conseil) 

Parce qu’il faut se faire un nom (Christophe de Rouau) 

Supersprint (Nicolas Villain) 


Lien https://www.riviereblanche.com/a-paraitre-f93-dimension-sports-l

[Parution] Revue Pierres d’Encre n°9


Vous pourrez y retrouver un de mes poèmes inédits 🙂🌸


Maquettiste(s) : Liane Silwen 

Auteur(s) : Flora Delalande, Nicolas De Casanove, Emeline Pipelier, Léonard Pietri, Tristan Bultiauw, Charlie Da Cunha, Renée-Lise Jonin, Harmony Devillard, Claude Belle, Elise Duffay, Tiphaine Mora, Philippe Guien, Patrick Joquel, Denis Emorine, Eva Dézulier, Hélène Duc,Catherine Bialais-Mathis, Guylaine Monnier Illustratrice(s) : Hannah Papacek Harper


Pierres d’Encre est une revue de poésie née en même temps que l’association le Temps des Rêves, au printemps 2011. D’abord lieu d’expression et de rencontre des membres du collectif, elle s’est peu à peu ouverte au vaste monde.Aux côtés des propositions des membres de l’association, elle publie désormais des textes d’auteurs de tous horizons…


ISSN : 2258-1405 – Revue poétique – 64 pages – 8.00€ (+ frais de port : 2.60€).


http://www.letempsdesreves.fr/parutions/74

[Prix & Distinctions] Obtention du deuxième prix Jocelyne Villeneuve 2020

Folle de joie ! Selon le jury que je remercie vivement et sincèrement, j’ai mérité la deuxième marche sur le podium 2020 du prestigieux prix Jocelyne Villeneuve au Canada avec ce haïku qui me tient particulièrement à cœur :

mucoviscidose
sur son coloriage les feutres
s’essoufflent aussi

Une merveilleuse nouvelle qui me remplit de joie ! Je suis très honorée ! Merci encore au jury.

[Prix & Distinctions] Obtention de deux mentions honorables au Soka Matsubara International Haiku Competition 2020 (Japon)

Je découvre (il serait temps depuis mars) que j’ai remporté deux mentions honorables au Soka Matsubara International Haiku Competition 2020 (Japon) avec ces haïku :


pinède enneigée/un grand silence blanc glisse/d’une étoile à l’autre
Et
taï chi matinal/tant de bleus si différents/dans l’odeur du pin


J’en suis vraiment très honorée 🙂