[Prix et distinctions] Deux de mes haïkus distingués au 11th Yamadera Basho Memorial Museum English Haiku Contest 2019 (Japon)

Les gagnants du 11th Yamadera Basho Memorial Museum English Haiku Contest 2019 sont annoncés :
Deux de mes haïkus retenus dans la sélection du prix et dans le recueil-souvenir.
Très honorée de cette belle distinction ! 😁
equinox tide
the murmur of waves
changes smell
marée d’équinoxe
le murmure des vagues
change d’odeur
long cries of wild geese
gradually grass
becomes again green
cris d’oies sauvages
progressivement l’herbe
redevient verte
Hélène Duc (France)
Publicités

[Chroniques de blog] Deux premiers avis élogieux sur l’anthologie de nouvelles Sortilèges et Maléfices disponible chez Lune-Écarlate Éditions

Un premier retour critique sur l’anthologie Sortilèges et Maléfices à découvrir aux Editions Lune-Écarlate et il est positif en diable ! Merci à Cathy 🙂

Le commentaire de Cathy :

Je viens de passer un très bon moment de lecture en lisant cette anthologie. Ce que j’ai le plus apprécié, c’est que chaque nouvelle que j’ai pu découvrir est écrite par des auteurs différents ce qui m’a permis de voir le même thème abordé sous divers styles d’écriture et sous des facettes différentes. Sorcières bienveillantes, démoniaques, guérisseuses ne sont qu’une infime partie des personnages que vous découvrirez si vous décidez de vous lancer dans cette lecture. Certaines nouvelles m’ont plu plus que d’autres, je suis sûre que tout le monde peut trouver son bonheur avec cette anthologie.

Lien de la critique : http://lesmilleetunlivreslm.over-blog.com/2019/07/sortileges-et-malefices-collectif-d-auteurs-editions-lune-ecarlate-par-cathy-le-gall.html

Encore une chronique joliment enthousiaste pour l’anthologie Sortilèges et Maléfices disponible dès maintenant aux Editions Lune-Écarlate. Merci beaucoup au blog Lectures Évasion.

Lien de la critique :

https://lecturesevasiondotblog.wordpress.com/2019/07/27/lune-ecarlate-editions-3/?fbclid=IwAR3Exg_CuNxRJMVzrSG64pCHxoce1SUnypVvXKpMnFdbwz7wl8NLfuCalpU

[Parution] L’anthologie de haïkus NUNA

J’ai reçu hier la magnifique anthologie « Nuna, (terre en langue inuite) haïkus de la terre » publiée aux Éditions Graines de vent. Je suis fière de participer à ce collectif poétique réunissant une quarantaine de talents artistiques divers : haijins, photographes, calligraphes… Un vif merci à Hélène Phung et à tous les membres de Graines de vent pour leur travail remarquable encore une fois 🌸 Un de mes haïkus sélectionnés : atelier poterie entre mes doigts nus j’arrondis le monde Pour le commander : https://grainesdevent.jimdo.com/commande/

[Anniversaire de parution] Mon roman jeunesse fantastique Des voisins… d’Enfer toujours disponible chez Évidence Éditions

Voici un an sortait mon roman jeunesse fantastique Des voisins… d’Enfer, un ouvrage entre rires et frissons pour les lecteurs de 8 à 108 ans, toujours disponible à l’achat en papier (8€) et en version numérique à prix tout doux chez Évidence Éditions. Sur ce lien : https://www.evidence-boutique.com/farfadet/des-voisins-d-enfer
Adaptés aux lecteurs dyslexiques.
Ouvrage papier 80 pages.

Résumé :

Salut, je m’appelle Lukas Jenkle, j’ai treize ans et, cette nuit, je vais vivre l’aventure la plus terrifiante de toute ma vie ! C’est sûrement le prix à payer, lorsqu’on habite à côté d’une vieille famille de sorciers, aux ancêtres réputés pour leur cruauté (les Báthory, ça vous dit quelque chose ?). Surtout quand ces dangereux voisins décident d’organiser une grande fête dans leur jardin pour célébrer le Sabbat de Lughnasadh avec tous leurs copains, as de la baguette magique ! Vacarme et nuit blanche assuré ! Mais cette fois, ça ne va pas se passer comme ça, râle mon père, furieux de ne pas pouvoir dormir. Cette fois-ci, ces enquiquineurs vont l’entendre ! Foi de Jenkle ! Et le voilà qui part se plaindre auprès des fêtards… à ses risques et périls car il ignore qu’une très mauvaise surprise l’attend à l’intérieur de la maison… Pauvre papa ! S’il avait su quel danger le guettait, il aurait vite fait demi-tour, croyez-moi !

Alors, n’hésitez pas à le découvrir cet été sur la plage, sous la tente ou sous la couette ! 😉

[Publication] Mes haikus dans la revue poétique Gong n°64 (juillet-septembre 2019)

Très heureuse de retrouver 3 de mes haikus sur le thème Haïkus de voyage à la page 46 de la revue poétique Gong n°64 (juillet-septembre 2019) :

l’Etna en éruption —
sur ma robe une tache
de sauce tomate

baie d’Ha-Long —
le cri d’un bulbul rebondit
dans les vagues

panne de RER —

un air de raï

m’emporte ailleurs

Merci beaucoup aux membres du comité de sélection pour cet honneur. 😊
Par ailleurs, il y a un très gentil message qui m’est adress dans le courrier des lecteurs de ce numéro, me félicitant pour mon recueil de haïkus Mélancolune, paru en janvier dernier dans la collection Solstice de l’association AFH.

[Promo de l’été] Un Noël sous le sang chez Évidence Éditions à 2,99 euros jusqu’au 31 août !

À ce prix-là, c’est le moment parfait pour se procurer la glaçante et terrifiante anthologie de nouvelles sombres et dérangeantes Un Noël sous le sang chez Évidence Éditions : à vos liseuses ! 1,2,3, frissonnez ! Offre disponible jusqu’au 31 août ! Dépêchez-vous ! Vous pourrez notamment y découvrir ma nouvelle horrifique : Alors il n’y a plus que le noir…

[Chronique de blog] Très sympathique chronique du numéro 14 de la revue Etherval, INTESTAT, L’Héritage par le blog YOZONE

Une très belle chronique détaillée du numéro 14 de la revue Etherrval, INTESTAT, L’Héritage par le blog spécialisé YOZONE (avec au passage, une très sympathique critique de ma nouvelle présente au sommaire : A TOMBEAU OUVERT dont je suis ravie) Merci au rédacteur de l’article que je cite :

« On bascule dans le fantastique avec “À tombeau ouvert” de Hélène Duc. Un homme a jadis déshonoré sa famille en abandonnant sa promise en pleine cérémonie de mariage pour les bras d’une autre. L’action se passe en Louisiane. La tante qui a maudit son neveu décède et celui-ci hérite de sa plantation, qu’il va découvrir abandonnée et redoutée des habitants du village voisin. La suite dira s’il a eu raison d’accepter l’héritage de sa tante. Une histoire bien ficelée, qui distille graduellement une belle atmosphère d’angoisse puis de terreur ».

Lien de l’article : http://www.yozone.fr/spip.php?article23462&fbclid=IwAR37xNc483JCu1GNpaEQS0fqFdjI8iJbT4oCFfFRLHMlK2fveUAmAUZohXo

Etherval n°14 – Intestat

Association des plumes de l’Imaginaire

Fanzine, n°14, science-fiction/fantastique/fantasy, nouvelles-articles-détente, avril 2019, 70 pages, 8€

Alors n’attendez plus pour commander ce numéro de qualité sur ce lien : https://www.etherval.com/nos-numeros/n14-intestat/

[Parution] L’anthologie de haïkus NUNA en commande

La belle anthologie NUNA est en commande sur le site de Graines de vent.

Vous y découvrirez plusieurs de mes haïkus inédits sur le thème de la Terre.

Description

144 pages, 18 illustrations couleur. Format 20 sur 20.

Une quarantaine d’auteurs, des haïjins de Graines de vent & de Vents de haïku, de Haïkaillou & de Haïkurocks, Haïkus-land Arts et Stone balancing avec des oeuvres de Roger Dautais, Abia Dasein et Mike Haining, les « Feuillets »de Graines avec Gérard Maréchal.


Sommaire :


Auteur(e)s :

F. Françoise Gabriel, Loch Aber, Odile Vecciani, Allal Taleb, Evelyne Bélard, Frédérique Leriche, Bruno Robert, Chantal Peran, Martine le Normand, Liliane Gerbail, Hélène Phung, Jean Luc Werpin, Mireille Peret, Chantal Ferdinand, Nathalie Dhénin, Daniele Duteil, Hélène Duc, Natacha Karl, Catherine Belkhodja, Diane Descôteaux, Anne-Marie Joubert-Gaillard, Jean-Philippe Goetz, Aggie Corezzes, Gérard Mathern, Jean-Louis Chartrain, Bénédicte Lefeuvre, Julie Turconi, Anne Delorme, Hervé Le Gall, Nadine Léon, Godhooli Dinesh, Sylvie Salaün, Hervé Busatto, Jean Antonini,  Gerard Marechal.

Illustrateurs & photographes: Choupie Moysan, Patrick Fetu, Bruno Teste, Bruno Robert


18 € + Frais de livraison.

Lien pour commander : https://grainesdevent.jimdo.com/commande/

[Critique Presse] Article sur l’anthologie Un Haïku pour le climat dans le Courrier Picard

« Frontière,

les mêmes oiseaux,

des deux côtés. »

Ces quelques mots d’Israel Lopez Balan forment un haïku, en d’autres termes un poème japonais. Le haïku tient traditionnellement sur trois lignes, se lit deux fois, à voix haute. Il est devenu la spécialité des éditions L’Iroli, basées à côté de la mare du joli petit hameau du nord de Beauvais de Plouy-Saint-Lucien. Un haïku pour le climat, leur dernier ouvrage, possède la particularité d’être… biodégradable.

Un haïku ? « Cela se lit deux fois, tout simplement car c’est très court », confie Isabel Asúnsolo, directrice des éditions L’Iroli. Le haïku porte généralement sur la nature, l’environnement. Finalement, le poème est même écologique en terme de mots, une économie sur les mots qui laisse chaque lecteur interpréter le haïku à sa manière. »
150 auteurs du monde entier

Ce nouveau livre de la maison d’édition, disponible en librairie depuis mardi 6 novembre, est particulier sur bien des aspects : il est, tout d’abord, le fruit d’un partenariat entre les éditions L’Iroli, le Réseau pour la transition énergétique (CLER) et l’Association francophone de haïku (AFH). Ensuite, c’est le résultat d’un concours organisé par le CLER de 2015 à 2017 : « Nous avons regroupé dans ce livre les 300 meilleurs haïkus de ces trois années de concours, explique Isabel Asúnsolo. Au total, ce sont près de 150 artistes d’un peu partout dans le monde qui sont représentés. »

Enfin, Un Haïku pour le climat possède une dernière particularité, peut-être la plus significative, celle d’être entièrement biodégradable. « Pour ce livre dont le thème est le climat, je me suis dit qu’il serait bon d’aller jusqu’au bout en faisant un livre biodégradable, raconte Isabel Asúnsolo. L’encre est végétale et il n’y a pas de pelliculage (ndlr : fine couche plastique appliquée sur les pages pour une finition parfaite). Il est très léger, moins de 200 grammes, ce qui permet d’en mettre plus dans les camions de livraison et d’être écologique jusqu’au transport. » L’ouvrage a été tiré à 1 800 exemplaires.

Sur son site, Isabel Asúnsolo a de plus décidé de se lancer dans une « expérience compost ». Elle poste tous les jours une photo du livre qu’elle a positionné dans son bac à compost, dans son jardin, histoire de suivre l’évolution, ou plutôt la dégradation, de son livre biodégradable.

« Un Haïku pour le climat », 13 euros. Disponible en librairie et sur http://www.editions-liroli.net

Lien : https://www.courrier-picard.fr/art/149338/article/2018-11-15/la-beauvaisienne-publie-un-recueil-biodegradable-de-haikus