[Prix et distinctions] Deux de mes haïkus distingués au 11th Yamadera Basho Memorial Museum English Haiku Contest 2019 (Japon)

Les gagnants du 11th Yamadera Basho Memorial Museum English Haiku Contest 2019 sont annoncés :
Deux de mes haïkus retenus dans la sélection du prix et dans le recueil-souvenir.
Très honorée de cette belle distinction ! 😁
equinox tide
the murmur of waves
changes smell
marée d’équinoxe
le murmure des vagues
change d’odeur
long cries of wild geese
gradually grass
becomes again green
cris d’oies sauvages
progressivement l’herbe
redevient verte
Hélène Duc (France)
Publicités

[Chroniques de blog] Deux premiers avis élogieux sur l’anthologie de nouvelles Sortilèges et Maléfices disponible chez Lune-Écarlate Éditions

Un premier retour critique sur l’anthologie Sortilèges et Maléfices à découvrir aux Editions Lune-Écarlate et il est positif en diable ! Merci à Cathy 🙂

Le commentaire de Cathy :

Je viens de passer un très bon moment de lecture en lisant cette anthologie. Ce que j’ai le plus apprécié, c’est que chaque nouvelle que j’ai pu découvrir est écrite par des auteurs différents ce qui m’a permis de voir le même thème abordé sous divers styles d’écriture et sous des facettes différentes. Sorcières bienveillantes, démoniaques, guérisseuses ne sont qu’une infime partie des personnages que vous découvrirez si vous décidez de vous lancer dans cette lecture. Certaines nouvelles m’ont plu plus que d’autres, je suis sûre que tout le monde peut trouver son bonheur avec cette anthologie.

Lien de la critique : http://lesmilleetunlivreslm.over-blog.com/2019/07/sortileges-et-malefices-collectif-d-auteurs-editions-lune-ecarlate-par-cathy-le-gall.html

Encore une chronique joliment enthousiaste pour l’anthologie Sortilèges et Maléfices disponible dès maintenant aux Editions Lune-Écarlate. Merci beaucoup au blog Lectures Évasion.

Lien de la critique :

https://lecturesevasiondotblog.wordpress.com/2019/07/27/lune-ecarlate-editions-3/?fbclid=IwAR3Exg_CuNxRJMVzrSG64pCHxoce1SUnypVvXKpMnFdbwz7wl8NLfuCalpU

[Parution] L’anthologie de haïkus NUNA

J’ai reçu hier la magnifique anthologie « Nuna, (terre en langue inuite) haïkus de la terre » publiée aux Éditions Graines de vent. Je suis fière de participer à ce collectif poétique réunissant une quarantaine de talents artistiques divers : haijins, photographes, calligraphes… Un vif merci à Hélène Phung et à tous les membres de Graines de vent pour leur travail remarquable encore une fois 🌸 Un de mes haïkus sélectionnés : atelier poterie entre mes doigts nus j’arrondis le monde Pour le commander : https://grainesdevent.jimdo.com/commande/

[Anniversaire de parution] Mon roman jeunesse fantastique Des voisins… d’Enfer toujours disponible chez Évidence Éditions

Voici un an sortait mon roman jeunesse fantastique Des voisins… d’Enfer, un ouvrage entre rires et frissons pour les lecteurs de 8 à 108 ans, toujours disponible à l’achat en papier (8€) et en version numérique à prix tout doux chez Évidence Éditions. Sur ce lien : https://www.evidence-boutique.com/farfadet/des-voisins-d-enfer
Adaptés aux lecteurs dyslexiques.
Ouvrage papier 80 pages.

Résumé :

Salut, je m’appelle Lukas Jenkle, j’ai treize ans et, cette nuit, je vais vivre l’aventure la plus terrifiante de toute ma vie ! C’est sûrement le prix à payer, lorsqu’on habite à côté d’une vieille famille de sorciers, aux ancêtres réputés pour leur cruauté (les Báthory, ça vous dit quelque chose ?). Surtout quand ces dangereux voisins décident d’organiser une grande fête dans leur jardin pour célébrer le Sabbat de Lughnasadh avec tous leurs copains, as de la baguette magique ! Vacarme et nuit blanche assuré ! Mais cette fois, ça ne va pas se passer comme ça, râle mon père, furieux de ne pas pouvoir dormir. Cette fois-ci, ces enquiquineurs vont l’entendre ! Foi de Jenkle ! Et le voilà qui part se plaindre auprès des fêtards… à ses risques et périls car il ignore qu’une très mauvaise surprise l’attend à l’intérieur de la maison… Pauvre papa ! S’il avait su quel danger le guettait, il aurait vite fait demi-tour, croyez-moi !

Alors, n’hésitez pas à le découvrir cet été sur la plage, sous la tente ou sous la couette ! 😉

[Critique Presse] Article sur l’anthologie Un Haïku pour le climat dans le Courrier Picard

« Frontière,

les mêmes oiseaux,

des deux côtés. »

Ces quelques mots d’Israel Lopez Balan forment un haïku, en d’autres termes un poème japonais. Le haïku tient traditionnellement sur trois lignes, se lit deux fois, à voix haute. Il est devenu la spécialité des éditions L’Iroli, basées à côté de la mare du joli petit hameau du nord de Beauvais de Plouy-Saint-Lucien. Un haïku pour le climat, leur dernier ouvrage, possède la particularité d’être… biodégradable.

Un haïku ? « Cela se lit deux fois, tout simplement car c’est très court », confie Isabel Asúnsolo, directrice des éditions L’Iroli. Le haïku porte généralement sur la nature, l’environnement. Finalement, le poème est même écologique en terme de mots, une économie sur les mots qui laisse chaque lecteur interpréter le haïku à sa manière. »
150 auteurs du monde entier

Ce nouveau livre de la maison d’édition, disponible en librairie depuis mardi 6 novembre, est particulier sur bien des aspects : il est, tout d’abord, le fruit d’un partenariat entre les éditions L’Iroli, le Réseau pour la transition énergétique (CLER) et l’Association francophone de haïku (AFH). Ensuite, c’est le résultat d’un concours organisé par le CLER de 2015 à 2017 : « Nous avons regroupé dans ce livre les 300 meilleurs haïkus de ces trois années de concours, explique Isabel Asúnsolo. Au total, ce sont près de 150 artistes d’un peu partout dans le monde qui sont représentés. »

Enfin, Un Haïku pour le climat possède une dernière particularité, peut-être la plus significative, celle d’être entièrement biodégradable. « Pour ce livre dont le thème est le climat, je me suis dit qu’il serait bon d’aller jusqu’au bout en faisant un livre biodégradable, raconte Isabel Asúnsolo. L’encre est végétale et il n’y a pas de pelliculage (ndlr : fine couche plastique appliquée sur les pages pour une finition parfaite). Il est très léger, moins de 200 grammes, ce qui permet d’en mettre plus dans les camions de livraison et d’être écologique jusqu’au transport. » L’ouvrage a été tiré à 1 800 exemplaires.

Sur son site, Isabel Asúnsolo a de plus décidé de se lancer dans une « expérience compost ». Elle poste tous les jours une photo du livre qu’elle a positionné dans son bac à compost, dans son jardin, histoire de suivre l’évolution, ou plutôt la dégradation, de son livre biodégradable.

« Un Haïku pour le climat », 13 euros. Disponible en librairie et sur http://www.editions-liroli.net

Lien : https://www.courrier-picard.fr/art/149338/article/2018-11-15/la-beauvaisienne-publie-un-recueil-biodegradable-de-haikus

[Parution] L’anthologie Sortilèges et Maléfices disponible chez Lune Écarlate Editions (Collection Fragment de lune)

L’anthologie Sortilèges et Maléfices est désormais disponible chez Lune-Écarlate Editions
(Collection Fragment de lune) et sur tous les sites de vente en ligne tel Immatériel, Fnac, AMAZON  😍 

Vous pourrez y découvrir ma nouvelle fantastico-horrifique Sabbat Tenebræ 😱 parmi un très joli sommaire composé de K. Sangil, Hélène Goffart, Ambre Lazuli, Metge, Jérôme Longeau, Justine CM, Renaut Wilfried, Annabelle Blangier…

4éme de couverture :

Depuis l’aube des temps, les sorcières marquent nos esprits de manière indélébile dès l’enfance. Tour à tour suppôts de Satan, guérisseuses, enchanteresses, métamorphes, réceptacles de cultes anciens et adeptes de mystérieux rites, voyageant sur un balai, accompagnées d’un chat noir, hideuses vieilles femmes ou jeunes filles à la beauté surnaturelle, quel que soit le continent où elles officient, ces femmes intriguent, inquiètent, effrayent, attirent, séduisent… Cette anthologie vous invite à un aller simple dans l’univers de ces créatures.

Lien d’achat : https://www.amazon.fr/dp/B07STNZ397/ref=tsm_1_fb_lk

[Chronique de blog] Excellente critique de Comme sur des roulettes ! Par Françoise Grenier Droesch

Roman jeunesse pour les 10 – 13 ans écrit par Hélène Duc, illustré par Karl Dussart, sorti en septembre 2018

Son avis ;

Voici un petit récit qui a été primé et ce n’est pas pour rien.

Hélène Duc, auteure publiant aussi bien des haïkus que des textes acceptés par des jury sélectifs dans les genre SFFF (à lire en Anthologie, recueils : la liste est impressionnante ! Lien vers son site internet Site autrice Hélène DUC ) ou des romans, textes jeunesse de très grande qualité a su s’emparer avec humour d’un problème occulté, celui du handicap des enfants sans affadir le propos.

Grâce au personnage d’Idriss, un jeune collégien en fauteuil roulant souffrant de myopathie avec un caractère optimiste, mordant dans la vie et illuminant celle de ses amis, le sujet prend une tournure imprévue et beaucoup plus intéressante que la simple constatation d’un handicap. De plus est abordée la situation de la famille d’Idriss, irrégulière et risquant l’expulsion à tout moment ! Ses amis n’ont vraiment pas envie de le perdre car il est devenu aussi important que l’air qu’ils respirent. 

Le récit est mené tambour battant et l’on ne s’ennuie pas une seconde, mêlant l’histoire d’une amitié forte entre les quatre jeunes de la bande, une enquête et la recherche d’une idée afin de venir en aide à ce merveilleux copain africain, Idriss.

Je dis bravo !

Par contre pour se procurer le roman, il faut passer par le site d’Averbode qui le propose avec d’autres titres (en pack)

AVERBODE Éditions

La quatrième de couverture :

« Ce matin-là, une mauvaise surprise attend Melchior, Tifenn et Rachid à leur arrivée au collège : Idriss manque à l’appel. Se sont-ils trompés d’horaire ? Ils vérifient leur emploi du temps. Non, aucun doute : ils ont anglais de huit à dix. L’inquiétude les gagne. Que se passe-t-il ? Une panne d’oreiller ?Idriss est-il souffrant ? Bizarre : il allait pourtant bien, hier soir, lorsqu’ils se sont parlé sur Skype.

Lien :

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/2019/06/comme-sur-des-roulettes-d-helene-duc-pour-averbode-editions-collection-recits-express-2018.html?fbclid=IwAR1fTU-8LGmdjq-kzeyrZ4CU3R8EQJeMnxUyewzXS18__X_KUr6x4YTJP2E

[Parution] Deux haïkus Revue Ploc numéro 76

Très contente de figurer avec ces deux haïkus parmi les auteurs sélectionnés dans le numéro 76 de la revue Ploc. Merci à Hélène Phung !

aurore engourdie
l’abeille peint son rêve
sur chaque fleur

un silence moite
traverse la lumière
fin de l’averse

Hélène DUC

Dans La revue du haïku n ° 76 – Mai 2019 sur le thème de la lumière coordonnée par Hélène
Phung et distribuée par l’Association pour la promotion du haïku
http://www.100pour100haiku.fr