[Critique] Sur les traces de Lovecraft, volume 1 chez Nestiveqnen Éditions

entete.ntLeVlrER1mn

Bonjour à tous (amateurs de Lovecraft ou non),

J’ai reçu mes exemplaires du premier volume de l’anthologie hommage Sur les traces de Lovecraft, ce matin : ils sont superbes ! Merci encore aux équipes de Nestiveqnen Éditions pour le formidable travail accompli. Les illustrations sont très belles (bravo à Sébastien) et en « jettent grave », les rabats et le vernis apportent vraiment quelque chose en plus à ce très bel ouvrage. Je suis extrêmement fière et honorée de figurer dans cette magnifique anthologie !

À se procurer sur www.nestiveqnen.com

.

Publicités

[Parution] « Sur les traces de Lovecraft – volume 1 »

Sur les traces de Lovecraft

J’ai l’immense bonheur de vous annoncer la sortie en libraire de la superbe anthologie Sur les traces de Lovecraft – volume 1 avec ma nouvelle La terreur dans ses ténèbres au sommaire.

12 auteurs rendent hommage au Maître de Providence
Depuis la Miskatonic University d’Arkham jusqu’aux plaines sibériennes, en passant par Kadath ou le plateau de Leng, voyagez sur les traces de H. P. Lovecraft…
Cette anthologie réunit douze nouvelles inédites d’auteurs qui ont su rendre un hommage passionné à Lovecraft et à son œuvre.
Les auteurs :
Pierre de Beauvillé – Barnett Chevin – Hélène Duc – Cyril Durr – Paul Martin Gal – Jean-Pascal Martin – Sylwen Norden – Yann Quero – Serge Rollet – Marie Thullien – Kéti Touche – Franck Stevens
« Sur les traces de Lovecraft » — volume 1 – Douze nouvelles inédites
Collection Fractales Fantastique (FF 79) – 408 pages –
ISBN : 978-2-915653-83-0
Prix : 20 € (papier) / 5 € (numérique)
Chacune de ces douze nouvelles sera illustrée par un dessin original de Sébastien Ecosse
L’illustration de couverture est signée Jorge Jacinto

Pour commander, c’est ici : https://www.nestiveqnen.com/

[Précommande] Anthologie de haïbun et tanka-prose, sous la direction de Danièle Duteil et Patrick Simon

23380239_523445758008876_8664673128247626756_nUn bel ouvrage poétique à glisser sous le sapin de Noël. N’hésitez pas à le commander très vite pour découvrir le tanka-prose et le haïbun. J’ai l’honneur et le plaisir de figurer au sommaire avec mon texte Voyager en pâleur.

Parution en décembre mais à commander dès maintenant : http://www.revue-tanka-francophone.com

 

 

 

[Critique/Recension] Le silence de l’autre rive et Égarer la lenteur aux éditions Unicité

Merci à Michèle Harmand pour cette très belle recension de mes recueils de haïkus Le silence de l’autre rive et Égarer la lenteur parus aux éditions Unicité. J’en suis très touchée. Merci !

Je cite les gentils mots de Michèle :

Difficile de ne pas aimer ces deux recueils d’Hélène Duc, parus aux Editions Unicité : Le silence de l’autre rive (haïkus) et Égarer la lenteur (haïkus, senryûs et brefs). Des images inventives, des rapprochements inattendus voire audacieux, des jeux de mots, de l’humour, de l’émotion et, au final, une belle poésie, qui étonne et enchante le lecteur. A lire et à relire pour un plaisir renouvelé.

Extraits :

Le silence de l’autre rive :

girouette envolée –
dans la maison une odeur
de coq au vin
*
printemps proche –
j’ôte des chaises
un frisson de jonquilles
*
première tonte –
partout le vent se fait
souffleur de vert
*
déclin bleu du soir –
mon ombre écoute
les voisins s’incendier
*
chemin forestier –
j’allège le silence
de quelques cèpes

Égarer la lenteur :

noyau de cerise
du bout de la langue
la forme du nuage
*
matin d’équinoxe
le sursaut du grille-pain
déplace la lumière
*
route du cimetière
les essuie-glaces
de ton silence au mien
*
automne finissant
les pinsons se blottissent
dans leur solfège
*
veille de chimio
un sapin nu dépasse
du camion-poubelle

[Parution] Mon poème La lettre de l’inconnue dans la Revue Rrose Sélavy, n°3, thème « Correspondances »

rrose selavy

J’ai l’honneur de figurer dans le troisième (et superbe) numéro de la revue poétique Rrose Sélavy avec La lettre de l’inconnue, un de mes poèmes de forme libérée, et je ne saurai que trop vous encourager à vous procurer votre exemplaire broché au prix doux de 8€99 :

  1. à la galerie d’art Le Comptoir des Images (si vous habitez aux alentours d’Angoulême)
  2. sur https://www.amazon.fr/Rrose-Selavy-N3-Nadia-G…/…/ref=sr_1_4…

 

 

[Chronique de blog] Excellente critique de l’anthologie Naufrages & épaves aux éditions des EMBRUNS

image.html

C’est un petit bijou inclassable, loin très loin des livres ordinaires, on s’attend à des récits sur les fortunes de mer sous une forme habituelle et là ô surprise, on se retrouve plongé dans des univers oniriques et enchanteurs, écrit de manière collégiale et c’est magistral…

Ce livre est un ode à la mer et aux hommes marins, c’est un chemin de lumière, un phare littéraire interplanétaire, ce sont des mots parmi les plus beaux qui soient tant la finesse des écritures ressemblent à de la dentelle en forme d’échelle de pilotes portuaires…

Une citation de Chateaubriand donne le ton dès l’ouverture « La poésie c’est le chant intérieur »… et là les auteurs sont de véritables choristes, des bons faiseurs de mots, des pêcheurs à la ligne, des capteurs d’instants, des gardiens veilleurs bienveillants des océans…

Ce livre est captivant, étonnant, c’est une approche des choses de la mer toute en finesse et délicatesse, c’est une addition de sensations singulières…et la couverture s’ancre dans la tradition des écrivains d’un grand siècle où tout était à découvrir…

Ne vous privez pas du plaisir de le lire, car vous allez naviguer dans une odyssée mémorable…

Un petit ouvrage cadeau à réserver sur la liste du père Noël de manière prioritaire…

Naufrages & épaves – chant choral écrit en collectif est pulié aux éditions des EMBRUNS

Lien de l’article :

http://www.fleuves-et-canaux.net/index.php?option=com_content&view=article&id=6752:article-reserve-bib-3-novembre-01-h-10&catid=3:bibliographie&Itemid=18

 

[Critique Presse] Bonne critique de l’anthologie Les OGM et après dans la revue « Alternative non-violentes ».

Une critique de l’anthologie « Les OGM et après… » coordonnée par Yann Quero et préfacée par Corinne Lepage,dans la revue « Alternative non-violentes ». Une occasion de lire ou relire ces nouvelles qui permettent de réfléchir autrement à cette importante question de société négligée par le débat public.23120010_1703672069663799_2413956171769519528_oogm
http://www.arkuiris.com/livre.php?id=27