[Sélection] Dimension New York, Volume 3, chez Rivière Blanche

rivière blanche

J’apprends avec joie qu’une de mes nouvelles a été retenue par Philippe Ward pour figurer au sommaire du troisième volume de l’anthologie Dimension New York, à paraître certainement l’an prochain, chez Rivière Blanche. Je suis très heureuse de cette sélection. 🙂

Publicités

[Parutions] Ma petite rentrée littéraire 2015

Côté nouvelles

Ma petite rentrée littéraire se fera en octobre avec la mise sous impression de l’anthologie de nouvelles consacrées à l’eau chez RroyzZ Éditions où j’ai le bonheur de figurer avec mon texte : Souvenirs-fleuves.

Je vous informerai de la date de sortie 😉

cropped-cropped-Banniere1

Du côté de la poésie :

J’apprends avec joie que Des nuages aux frontières, le renga écrit avec mes copines de Renga entre amies (Daniele Duteil (sabakite, Nathalie Dhénin , Hélène Duc, Florence LC Houssais , Monique Junchat et Lilas Ligier) paraîtra dans le prochain numéro d’octobre de la Revue du Tanka Francophone.- Thème du nucléaire. J’y figurerai également  de manière individuelle puisque le jury a sélectionné un de mes tanka sur le thème du nucléaire. 😉

 

 

 

[Publication Revue 2015] La revue du tanka francophone

Je suis ravie d’apprendre que Des nuages aux frontières, le renga écrit avec mes copines de Renga entre amies paraîtra dans le prochain numéro de la revue du Tanka Francophone.- Thème du nucléaire : Des nuages aux frontières, renga, Par Daniele Duteil (sabakite, Nathalie Dhénin , Hélène Duc, Florence LC Houssais , Monique Junchat et Lilas Ligier

http://www.revue-tanka-francophone.com/octobre-2015.html

[Chronique presse] Revue Ploc! Numéro 44, instant choisi par Damien Gabriels

Les instants choisis mettent en avant des compositions au regard d’un élément
remarquable, sans qu’il soit forcément « parfait » par les « plumes » qui interviennent
ponctuellement ou régulièrement dans la revue Ploc ».

Les instants choisis de Damien Gabriels

I- Hélène DUC

cerisier en fleur –
le bébé bouge
pour la première fois

Il est des haïkus qui sont de petits miracles. Dont on sait dès la première lecture que
leurs images et leurs mots, la grâce qui s’en dégage s’inscriront pour toujours dans
notre esprit. Des haïkus dans lesquels l’auteur(e) a réussi, avec une étonnante
finesse, une simplicité totale, une infinie légèreté à partager parfaitement un moment
de vie, d’émotion en lui donnant un caractère universel et intemporel. Pour ces haïkus,
il n’est pas besoin de commentaire ou de discours ; il faut juste les savourer dans le
silence, les laisser infuser lentement en soi. Ce haïku d’Hélène Duc, pour ce qu’il
nous parle de la quintessence du printemps, est de ceux-là !

Hélène DUC

[Chronique presse] Revue Ploc! Numéro 44, instant choisi par Christian Faure

Les instants choisis mettent en avant des compositions au regard d’un élément
remarquable, sans qu’il soit forcément « parfait » par les « plumes » qui interviennent
ponctuellement ou régulièrement dans la revue Ploc ».

Les instants choisis de Christian Faure

II- Hélène DUC

chaleur écrasante
plus un seul insecte
dans la maison

L’association d’images entre le premier segment (kami ue) comportant le kigo et les
suivants (nakashichi, shimogo) est intéressante en ce que l’auteur examine les
conséquences posées par la forte chaleur. Sa pesanteur est ainsi très bien rendue par
les conséquences funestes, non pas pour les insectes, mais pour les habitants de la
maison, lesquels devront s’accommoder des inconvénients des fortes températures…
avec de l’humour, peut-être ?

[Chronique web] Critique de l’anthologie « Montres enchantées »

montres-enchantees

Merci à bazardelalitterature pour cette chronique du recueil de nouvelles Steampunk Montres enchantées dans laquelle apparaît l’une de mes nouvelles: Allergène.

[Extrait de la critique]

Gros morceau que cet ouvrage qui rassemble les textes de 17 auteurs différents. Les grands noms côtoient les novices mais aucune publication ne fait tâche, à mon avis. Toutes ont parfaitement leur place ici et chacun apporte sa pierre à l’édifice. La qualité est au rendez-vous et plusieurs auteurs m’ont surpris par la richesse de leur texte et leur maîtrise des mots malgré la difficulté de l’exercice (difficile de dire assez et bien en peu de pages).
Bien sûr, certaines nouvelles ont fait davantage mouche que d’autres, question d’intérêt et de sensibilité oblige mais aucune, je dis bien aucune ne m’a foncièrement déçue ou ennuyée. J’ai juste été moins marquée par certaines dont les intrigues et personnages me parlaient moins ; mais encore une fois, aucune n’est tombée à plat. Sur un ensemble de 17 textes, c’est plutôt rare et mérite d’être souligné !

Montres enchantées de COLLECTIF Editions du Chat Noir, 2014, p. 395 Première Publication : 2014 Pour l’acheter : sur la boutique de la maison ! Marie Angel, Marie Lucie Bougon, Esther Brassac, Fabi…
bazardelalitterature.com

[Chronique web 2014] Critique du recueil Le silence de l’autre rive par Anne Berthier

Photo de Anne Berthier.
Merci infiniment à Anne Berthier pour cette magnifique critique qui me va droit au cœur

POÉSIE — Idée cadeau n° 8

LE SILENCE DE L’AUTRE RIVE de Hélène Duc

Hélène Duc nous offre un recueil de belle facture. La couverture est belle, l’illustration et le titre aiguillent le lecteur sur les découvertes à venir, la dédicace sobre conforte cette première impression. Au fil de l’ouvrage nous traversons les saisons et tels les impressionnistes Hélène dissémine quelques notes autobiographiques avec beaucoup de pudeur, des touches d’humour égayant l’ensemble. Le lecteur sort ému de ce recueil, la grande sensibilité de l’auteure n’y est pas étrangère. Notons la justesse des propos brefs et légers comme une brise d’été. L’autre rive bien qu’éloignée ne serait-elle pas porteuse d’espoir ?
Offrez ce recueil aux amateurs de poésie d’ici et d’ailleurs, nul doute que les non initiés y seront sensibles, peut-être de nouvelles vocations naîtront-elles ?

[Publication Web] Mainichi Journal du 5 août

J’ai le bonheur ce jour d’être mis à l’honneur sur le site du Mainichi Journal (Japon) avec l’un de mes haïkus. Je suis très honorée. Merci à Isamu Hashimoto de m’avoir sélectionnée.

spiderweb…

our time on earth

so fragile

toile d’araignée

notre passage sur terre

tellement fragile

Helene Duc

Selected by Isamu Hashimoto

August 05, 2015 (Mainichi Japan)
PR情報

あのトクホを1日1本続けて驚きの結果。なんと!中性脂肪が…
ミドリムシで青汁をやめたあなたも…!?誰もが驚く程の輝き…
今、年収600万〜2000万円の求人が増加中。35歳からの転職サイト

Le lien : http://mainichi.jp/english/english/features/news/20150724p2g00m0fe047000c.html