[Publication] Haïku Revue Canada du mois d’octobre

Très honorée d’être publiée pour la première fois dans les pages francophones de la revue Haïku Canada Review du mois d’octobre avec un haïku sur le thème du « secret »

passage secret
entre deux mailles du pull
caresser l’enfant

© Hélène Duc. Tous droits réservés.

Publicités

[Publication] Égarer la lenteur : petit point sur le stock

couverture_400pxegarer

Format : 15 x 21
Nombre de pages : 84
ISBN/EAN : 978-2-37355-021-4
13 euros

Un petit mot pour vous dire que j’ai passé un bel après-midi hier à dédicacer les exemplaires commandés de mon recueil qui seront postés lundi matin 😉
Le stock de départ a fondu comme neige au soleil et il ne m’en reste plus que 10 exemplaires disponibles !

Je n’en reviens pas, merci à toutes et tous de votre confiance.
Donc, si vous souhaitez recevoir un exemplaire dédicacé, demandez-moi vite par MP 😉

Pour celles et ceux qui préfèrent commander en ligne, vous pouvez vous procurer Égarer la lenteur via le site de l’éditeur Unicité : http://www.editions-unicite.fr/…/Egarer-la-lenteur/index.php

Sur le site d’Amazon : http://www.amazon.fr/Egarer-Lenteur-Helene-Duc/dp/2373550210/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1445691936&sr=1-1&keywords=%C3%A9garer+la+lenteur

ou dans votre librairie avec la référence ISBN/EAN : 978-2-37355-021-4

Merci pour votre intérêt !

[Publication] La mélodie de l’eau, anthologie de nouvelles SF et fantastiques, chez RroyZz Éditions

12009603_704285396339944_8426945817400330232_n
J’ai le plaisir de vous annoncer la parution de l’anthologie de nouvelles fantastiques et de science-fiction La mélodie de l’eau chez RroyZz Éditions dans laquelle j’ai le bonheur de figurer avec ma nouvelle Souvenirs-Fleuves en compagnie d’auteur(e)s talentueux. Si vous souhaitez en acquérir un exemplaire dédicacé au prix de 18 euros + 2,00 de frais de port, contactez-moi par Message Privé, ce sera avec plaisir que je vous le ferai parvenir avec une carte et un marque-page offert en cadeau. 🙂
Possédant un compte Paypal, un règlement par ce biais est parfaitement possible 😉

cropped-cropped-Banniere1

[Publication] Parution d’Égarer la lenteur, recueil de haïkus, senryûs et brefs

couverture_400pxegarer
Format : 15 x 21
Nombre de pages : 84
ISBN/EAN : 978-2-37355-021-4
13 euros
J’ai le grand bonheur de vous annoncer la parution de mon troisième recueil de haïkus Égarer la lenteur aux Éditions Unicité, illustré par mon très talentueux ami Nicolas Reading et très joliment préfacé par la délicieuse Florence Houssais.
Vous pouvez le commander en suivant le lien :
http://www.editions-unicite.fr/auteurs/DUC-Helene/Egarer-la-lenteur/index.php

Extrait de la préface de Florence Houssais

« Avec son troisième recueil, Égarer la lenteur, Hélène nous invite à entrer dans son univers à la veille de l’été. C’est la saison qu’elle a choisie pour ouvrir ce recueil, un temps suspendu où l’homme semble étranger au miracle de la nature. Cet être ensommeillé n’est-il pas une métaphore du lecteur qu’Hélène se doit d’éveiller au monde qui l’environne ?

lecture au transat/une fourmi déplace/un mot sur deux

Puis l’homme urbain se métamorphose sous nos yeux. Ses sens s’aiguisent : il voit le vent, il entend la pluie. Et pour célébrer cette osmose nouvelle, Hélène utilise pour la première et presque unique fois le pronom personnel « je » :

marée montante/j’empaume le silence/d’une autre praire

Après la mer, l’auteure nous offre une plongée dans l’univers végétal : les arbres fruitiers, les arbrisseaux, les plantes… Hélène, au jardin, choisit ses mots parmi les plus juteux pour exprimer grands sentiments et petits riens. Son panier déborde alors de jeux de mots, d’images poétiques et d’humour tendre :

l’été qui s’en va/une mouche écrasée/avec le pense-bête

Et, au détour d’une page, c’est déjà l’automne. Les fleurs se fanent avec élégance. Le silence est d’or et de rousseur dans l’univers d’Hélène qui s’attarde au jardin.

soir de tempête/le silence siffle/au bout de l’arrosoir »

[Publications] Revue du Tanka francophone numéro 26, octobre 2015

En ce mois d’octobre, j’ai le plaisir de figurer au sommaire du numéro 26 de la revue du Tanka francophone avec trois de mes tankas individuels :

Catégorie Thème Libre

lenteur de l’éveil
par l’ajour des volets clos
j’écoute décroître
le solfège des oiseaux
déjà la ville klaxonne

Catégorie Thème Imposé : le nucléaire.
flash info du jour
« risque de tumeurs accru
près de Fukushima »
par la fenêtre je guette
l’éclosion des bourgeons

cerisiers en fleur
elle se palpe les seins
devant son miroir
l’allaiter ou pas ce fils
né après Fukushima ?

Mais également dans le dossier spécial Renga, poésies en chaîne avec le tanka-suite Des nuages aux frontières (suite collective de tankas) en la très bonne compagnie de mes amies :  Nathalie Dhenin (ND), Hélène Duc HD), Danièle Duteil (DD), Florence Houssais (FH), Monique Junchat (MJ) et Lilas Ligier (LL)
Sabakite : Danièle Duteil

Je vous en offre le début, pour lire la suite, rendez-vous dans la Revue du Tanka francophone numéro 26, d’octobre 2015 😉

Centrale à l’arrêt
un incident très bénin
encore une fois (DD)
le temps passant ne fera
qu’agrandir les plaies ouvertes (MJ)

Un beau jour d’avril
en robe de mariée
sur la balançoire *(MJ)
quelque inquiétude au sujet
des nuages aux frontières (FH)

(* allusion à Tchernobyl, téléfilm vu assez récemment à la télévision)

Midi au soleil
choisir des viennoiseries
plutôt que des fruits (FH)
l’eau n’a plus le même goût
et pourtant tout est paisible (ND)

Ses tous premiers pas
dans un gazon qui jaunit
au coeur du printemps (ND)
l’ébauche de son sourire
soudain devient tremblement (LL)

Discours lénifiants ~
autour de la terre le vent
propage les cris (LL)
leurs murmures étouffés
à travers les masques à gaz (HD)
Pendant la visite
ils découvrent l’existence
de leur thyroïde (HD)
l’enfant que l’on examine
à cloche-pied chantonnant (DD)

[Prix & distinctions] numéro 40 de la revue numérique En un éclair de l’association Haïkouest (septembre 2015)

Je m’aperçois (avec retard) en feuilletant le numéro 40 de la revue numérique En un éclair de l’association Haïkouest que l’un de mes haïkus s’est classé 5ième prix au concours Sable de juillet

Palmarès Sable (juillet 2015)
5 ème Prix

fin des vacances
sur le sable un cerf-volant
rattrape son ombre

Hélène Duc

© Hélène DUC. Tous droits réservés.

[Prix & distinctions] Premier prix du concours « Mes racines » de l’association Les sens retournés

 

 

J’apprends avec une très grande joie que mon poème Remonter l’effluve (écrit en hommage à ma maman) a remporté le premier prix du concours « Mes racines » 2015 organisé par l’association Les Sens Retournés présidée par Nathalie Dhénin.

Je vous en offre lecture 😉

Remonter l’effluve

Comme j’aimais jadis, quand j’étais un enfant
Entrer dans la cuisine pour vous embrasser, maman
Lorsque auréolée de tant d’odeurs divines
Vous caressiez les anges, les mains dans la farine

Alors, en mon cœur germaient, mille et un poèmes
Et dans un élan pâmé, mes bras à votre cou
Je posais mon sourire, là, sur votre joue
Caressant, comme pour vous dire : je vous aime !

Encore aujourd’hui, lorsqu’au hasard des visites
Vous voyant aux fourneaux, où fume la marmite
Espiègle, j’approche à pas de loup, et par jeu
Dénoue le tablier en tirant sur son nœud

Á tenir ces doux liens, serrés entre mes poings :
Ainsi que deux souches m’enracinant, soudain
Il se greffe en mon âme, le pays, la culture
Que j’avais cru fuir, en partant à l’aventure

Que du four s’échappe un fumet, et j’y voyage !
Humant cet effluve, remontant le passé :
Le fleuve du souvenir, me revient l’image
De ces tôt matins, quand assis à vos côtés

Je regardais vos doigts fins, pétrir dans l’aurore
Pour donner naissance à la brioche dorée
Où, joyeux, j’enfonçais mes dents de mirliflore
Pour mieux de ses miettes, empocher l’éternité !

Hélène Duc, 2015.

© Hélène DUC. Tous droits réservés.

[Publications 2015] Anthologie poétique « Mes racines » en vente

couv-products-130985

Détails du livreAuteur : Les sens retournés

Rubrique : Nouvelles, poésie, essais

Style : Poésie

Format : Exlibris (14,8x21cm)

Impression : Noir & Blanc

Pages : 42

Référence : 130985

L’anthologie collective  » Mes racines » rassemble les auteurs ayant participé au concours de poésie de l’association Les sens retournés pour l’année 2015. Les textes des trois lauréats sont présentés en début d’ouvrage.

D’avril à Août 2015, l’association a reçu des textes riches et variés sur le thème
« Mes racines ». Le règlement du concours apportait une contrainte supplémentaire à ce thème avec l’utilisation des cinq mots suivants : cuisine, greffe, culture, pays,
naissance. Trois textes ont retenus l’attention du jury, trois textes à l’écriture bien
distincte, au point de vue différent sur les méandres des origines. Preuve en est que
chaque poète a joué le jeu des contraintes poétiques avec talent.
D’autres auteurs aux textes pertinents ont rejoints les trois lauréats afin de
constituer une anthologie de 18 poèmes et qui sont agrémentées des illustrations de
Nathalie Dhénin.
Voici leur liste :

Albelkabir Elkofi
Ellyxia Castle
Monique Gérardin
Geneviève Blandin
Etienne Parize
Helène Duc
Bernard Chocquet
José Mongo
Brigitte Luquet
Nathalie Marie
Catherine Henrion
Nicole Fautier
Catherine Dutailly
Jean Foucault
Sandrine Davin
Agnès Doliguez
Aurore Pérez
Dany Lebrun-lambinet

Je vous encourage vivement à commander le recueil Mes racines en vente sur le site «The bookeditions» au tarif de 8 euros.

Le lien : http://www.thebookedition.com/mes-racines-les-sens-retournes-p-130985.html

5: commander un ou plusieurs livres! Pensez à vos cadeaux de fin d’année !